Accueil > Nous connaître > Nos actualités > Actualités archivées > Actualités 2012 > Le Procés Landru
aux Archives des Yvelines
> Landru et la presse

Nous connaître

Landru et la presse

Landru et la presse

Landru et la presse

Landru nie continuement être l'auteur des crimes dont on l'accuse ; il ne concède que l’escroquerie et le vol. Il se met en spectacle, provocant la Cour par ses exclamations :

Il déclare en particulier au cours de son procès :

"Montrez-moi les cadavres !".
"Vous parlez toujours de ma tête, Monsieur l'avocat général. Je regrette de n'en avoir pas plusieurs à vous offrir !"
"Moi ? J'ai fait disparaître quelqu'un ? Et ben ça alors ! Si vous croyez ce que racontent les journaux !"   


Extrait du Journal de Versailles et de Seine-et-Oise (18/11/1924)

AD78 - PER 184

 


Espace personnel
© Archives départementales des Yvelines - Plan du site - Extranet - Mentions légales - Crédits